Merci Monsieur Jimmy Morales !

israel guatemala.jpg

Le Président du Guatemala, Jimmy Morales, a annoncé hier le transfert de son ambassade de Tel Aviv à Jérusalem. L’UPFJ le remercie chaleureusement pour cette décision importante et courageuse.

Le 21 décembre dernier, deux grandes démocraties modernes et éclairées, le Yémen et la Turquie, ont soumis à l’assemblée générale de l’ONU un texte affirmant que toute décision sur le statut de Jérusalem « n’a pas de force légale, est nulle et non avenue et doit être révoquée ».

Sans surprise, 128 pays ont voté favorablement le texte, la France en tête.

Neuf ont voté contre : Israël, les Etats-Unis, le Guatemala, le Honduras, les îles Marshall, Nauru, Palau, la Micronésie et le Togo.

Plus prudentes, 35 Nations se sont abstenues dont le Canada, l’Australie, l’Argentine et la Pologne.

In fine, le texte n’a toutefois pas été adopté, les États-Unis ayant utilisé leur veto de membre permanent.

jimmy morales jerusalem

« Malgré le fait que nous n’ayons été que neuf dans le monde, nous avons la totale certitude et conviction que c’était la bonne voie » a déclaré le Président Morales, rappelant que « le Guatemala est historiquement pro Israël (…) en soixante-dix ans de relations, Israël a été notre allié ».

Monsieur Morales ne s’y trompe pas, si la majorité avait toujours raison, le monde ne serait pas dans l’état où il se trouve aujourd’hui.

Le courage peut conduire à une forme d’isolement. Galilée n’a-t-il pas été mis au ban pour avoir eu raison avant tout le monde ?

Continuer à faire ce qui est juste, sans tenir compte de la meute qui aboie, c’est cela le véritable courage en politique !

UPFJ. Tous droits réservés. Reproductions autorisées.