Secrétaire général du FN en Israël : « c’est l’occasion de clarifier les choses »

sputnik

Le secrétaire général du Front national, Nicolas Bay, lors de sa visite en Israël, a rencontré des membres de la communauté française et le président des Jeunes du Likoud, David Shayan. Pourquoi l’homme politique s’est-il rendu dans ce pays?

Selon le quotidien Haaretz, le secrétaire général du Front national Nicolas Bay s’est rendu en Israël pour une visite qui serait d’ordre privé. L’homme politique y a rencontré les membres de la communauté française, ainsi que le président des Jeunes du Likoud David Shayan.

« J’ai été en Israël pour rencontrer un certain nombre de personnalités et leur faire part de notre vision politique, de ce que nous pensons de la situation en Israël, mais surtout des positions que nous défendons en France dans le cadre des élections 2017. C’est aussi l’occasion peut-être de lever quelques incompréhensions. Certains ont pu croire que le Front national était soupçonnable d’antisémitisme, c’est l’occasion de clarifier les choses », explique Nicolas Bay dans un entretien accordé à Sputnik.

Selon l’homme politique, la précision des positions est à l’ordre du jour et il est important que les Français installés en Israël et les Français de confession juive voient le Front national en réalité.

« J’ai eu une occasion sur place à Tel-Aviv et à Jérusalem de m’exprimer dans les médias israéliens. Je crois que ça permet de faire mieux connaître le Front national, de faire mieux connaître les valeurs que nous défendons avec Marine Le Pen », signale M. Bay.

Une des initiatives du Front national en France a été de créer l’Union des Patriotes Français Juifs, dont le but était d’améliorer l’image du Front national auprès des électeurs juifs.

« C’est une association dont la création avait été envisagée pour montrer à  nos compatriotes de confession juive que non seulement ils n’ont rien à craindre du point de vue national, mais que nous faisons un bouclier de tous les Français et, notamment, de ceux qui sont victimes de violences, ce qui est parfois le cas, malheureusement, en France, de nos compatriotes juifs. C’est le seul objectif. J’ai agi sur cette question-là et je suis intervenu en tant que secrétaire général du Front national », indique l’homme politique.

Selon le président de l’Union des Patriotes Français Juifs Michel Thooris, qui parle de la visite de Nicolas Bay en Israël dans un entretien accordé à Sputnik, actuellement, il est nécessaire que les positions du Front national concernant la politique au Proche-Orient soient en corrélation et suivent la politique actuelle qui est portée à la fois par le président américain Donald Trump et le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

https://fr.sputniknews.com/france/201701271029821935-secretaire-general-front-national-israel/